Rechercher
  • YouAreTalents

Fuite ou Combat ?

Mis à jour : avr. 8

Salovey & Mayer soumettent la définition suivante de l'Intelligence émotionnelle, largement acceptée par les chercheurs dans ce domaine : "C'est l'habilité à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec les émotions, ainsi qu'à réguler les émotions chez soi et chez les autres."



Les émotions, à quoi cela sert ?

Par rapport à Soi-même : une émotion est un indicateur que quelque chose se passe, d'un changement. Il s'agit de prendre en compte cette nouvelle information pour faire face à ce qui arrive.

Vincent est en réunion d'équipe. Son manager annonce une modification importante dans les procédures de travail. Tout à coup, Vincent sent une émotion monter : sa gorge se serre, sa respiration devient superficielle. Il réalise qu'il va falloir modifier grandement sa façon de travailler et il a peur de ne pas faire face. S'il n'est pas conscient de ce qui lui arrive, il peut réagir en se taisant, ou en agressant son supérieur hiérarchique. S'il est conscient de sa peur, il va alors vouloir demander plus d'explications et d'informations afin de se faire une meilleure idée du changement et être rassuré.

Nous pouvons voir dans cet exemple toute l'importance de la conscience émotionnelle pour agir de façon plus efficace pour soi. Par rapport aux autres et dans l'interaction, les émotions remplissent une fonction d'orientation de la conduite et une fonction sociale commune à un groupe. L'émotion que vous percevez chez l'autre va vous permettre d'ajuster votre communication en prenant en compte les indices montrés par le corps (mimiques, yeux, gestes, comportements...). Au niveau social, les émotions et les comportements vont être "standardisés" pour permettre au groupe d'adopter des comportements comparables qui favorisent sa cohésion.

Amandine est manager d'une équipe. Elle doit annoncer à son équipe de grands changement dans les procédures de travail. Si elle n'est pas consciente des différentes réactions possibles de son équipe, elle peut réagir en se taisant ou en les agressant. Si elle est consciente, elle va alors adapter sa communication en donnant plus d'explications et d'informations afin que son équipe se fasse une meilleure idée et d'être rassurée.

Nous pouvons voir dans cet exemple toute l'importance de la conscience émotionnelle sociale pour agir de façon plus efficace pour les autres.

L'importance des émotions au sein du travail

Les émotions sont omniprésentes. Elles influencent notre vie au quotidien. Cependant, elles apparaissent pratiquement toujours posées en altérité et en opposition àla dimension dite rationnelle ou logique. Ainsi, dans le domaine du travail, la tendance est àfavoriser l’idée de l’individu rationnel qui n’affiche aucune émotion et àdissuader d’exprimer ses émotions. Et pourtant, suite à de nombreuses recherches sur la psychologie de l'émotion, et sur mes propres recherches théoriques et pratiques sur l'émotion, nous constatons des résultats controversés sur la tendance pratiquée au travail. Elles apportent diverses compétences émotionnelles utiles au développement personnel, professionnel et organisationnel. Le Capital émotionnel est plus une qu'une variable additionnelle. Il est un "Booster" du Capital humain et du Capital social.

La connaissance de nos séquences émotionnelles

La bonne connaissance de nos séquences émotionnelles récurrentes et fréquentes est une aide à la connaissance de soi : mieux comprendre comment je fonctionne va m'aider à trouver des options pour mieux gérer mes émotions. Parfois, les séquences émotionnelles s'articulent avec plusieurs émotions, simultanées ou qui se succèdent très rapidement.

Martine, directrice générale, un matin, lors d'un stage de formation que nous animons, arrive contrariée. Elle a reçu la veille au soir, un mail lui apprenant une erreur grave : un lot est parti sans que toutes les vérifications aient été effectuées. Ses 2 collègues proposent le renvoi immédiat de la personne auteur de la "faute" et sollicitent son accord. Ses émotions sont mélangées : secouée (surprise), contrariée (colère) à propos de la réaction impulsive de ses 2 collègues, déçue (tristesse) qu'ils réagissent comme cela, tourmentée (peur) de comment résoudre la situation, elle ses sent coupable d'avoir été en déplacement ces dernières semaines (peur). Après ce temps d'échange autour de son ressenti, elle décide de téléphoner à ses collègues pour leur demander d'attendre son retour, d'en discuter ensemble et surtout de mener une enquête pour comprendre la chaîne de circonstances qui a contribué à l'erreur. Elle continue sa journée de formation soulagée (joie). Le lendemain, elle nous dit combien ses collègues ont apprécié son attitude qui vise plutôt à comprendre l'erreur qu'à s'attacher à une sanction. Elle est vraiment joyeuse à l'idée de continuer le stage dans de bonnes conditions émotionnelles (joie) !!!

Plaidoyer en faveur des émotions dans l'entreprise

Les émotions sont des déterminants essentiels du comportement et de l'accomplissement au travail, et par conséquent, les émotions influencent sans doute profondément le climat social et la productivité des entreprises, même si pendant des années, cet aspect a été ignoré ou sous-estimé. À l'heure actuelle, aborder la question des émotions dans les organisations apparaît comme l'une des clefs du succès de l'entreprise. Le but n'est pas d'aboutir au "tout émotionnel" comme l'on a pu avoir du "tout rationnel". Un juste équilibre entre la pensée et l'émotion est sans aucun doute un objectif plus sensé.

3 vues

YouAreTalents

©2020 par YouAreTalents  -  N° de Siret 414307710 00049  -  Éric Alain PEDETTI  -  7 rue Paul Dukas 25700 VALENTIGNEY